fr French
af Afrikaanssq Albanianam Amharicar Arabichy Armenianaz Azerbaijanieu Basquebe Belarusianbn Bengalibs Bosnianbg Bulgarianca Catalanceb Cebuanony Chichewazh-CN Chinese (Simplified)zh-TW Chinese (Traditional)co Corsicanhr Croatiancs Czechda Danishnl Dutchen Englisheo Esperantoet Estoniantl Filipinofi Finnishfr Frenchfy Frisiangl Galicianka Georgiande Germanel Greekgu Gujaratiht Haitian Creoleha Hausahaw Hawaiianiw Hebrewhi Hindihmn Hmonghu Hungarianis Icelandicig Igboid Indonesianga Irishit Italianja Japanesejw Javanesekn Kannadakk Kazakhkm Khmerko Koreanku Kurdish (Kurmanji)ky Kyrgyzlo Laola Latinlv Latvianlt Lithuanianlb Luxembourgishmk Macedonianmg Malagasyms Malayml Malayalammt Maltesemi Maorimr Marathimn Mongolianmy Myanmar (Burmese)ne Nepalino Norwegianps Pashtofa Persianpl Polishpt Portuguesepa Punjabiro Romanianru Russiansm Samoangd Scottish Gaelicsr Serbianst Sesothosn Shonasd Sindhisi Sinhalask Slovaksl Slovenianso Somalies Spanishsu Sudanesesw Swahilisv Swedishtg Tajikta Tamilte Teluguth Thaitr Turkishuk Ukrainianur Urduuz Uzbekvi Vietnamesecy Welshxh Xhosayi Yiddishyo Yorubazu Zulu
BASKETInterviews

Basket 3×3 : « Si on avait le support qu’il faut on aurait pu créer l’exploit » Dixit Alph Ulysse

Dans un entretien accordé à Médiasport Haïti, Alph Pélissier Ulysse, vice-président de la Fédération Haïtienne de Basketball et président de la commission de basket 3×3 présente la situation de cette nouvelle discipline et son point de satisfaction d’implanter ce jeu dans le pays.

Repondant aux questions de MSH, le président de la commission du basket 3×3, Alph Pélissier Ulysse, se dit prudent de dire qu’il soit le pionnier ou l’initiateur de ce jeu dans le pays :

« Je ne veux pas dire que je suis l’initiateur du Basketball 3×3 depuis plus de 20ans le basketball à trois existait je peux dire simplement en 2016 par rapport a mon arrivée à la tête de la FHB j’ai pu utiliser mon leadership pour implanter vulgariser, développer le basket 3×3. »

Alph Ulysse poursuit son intervention affirmant que son travail fût apprécié par les autres membres du bureau fédéral :

« Et nous autres au bureau fédéral, nous avons démarré ce projet en 2016 avec le caravane 3×3 ou nous avons parcourus près de 10 villes de province pour promovoir le basketball 3×3. »

Interrogé sur le pourquoi de l’instauration de ce jeu sur le sol haïtien, l’homme fort de ce jeu explique :

« Pour le 3×3 en faisant des recherches j’ai pu analyser que le basketball 3×3 est mieux adapté à notre réalité et qu’il sera plus facile pour nous de percer le marché international avec le 3×3 car nous sommes un pays pauvre et un pays ou le sport n’est pas une priorité pour nos dirigeants. »

Alph Ulysse croit qu’avec un maximum de support le basket 3×3 pourrait réaliser beaucoup de chose au niveau du 3×3 et au terme de son intervention ce dernier affirme que le basket 3×3 ne vise pas remplacer le basket 5×5.

Il est important de mentionner que le basketball 3×3 est un style de basketball joué avec trois joueurs sur un terrain de basket normal (5×5) et les deux équipes scorent dans un seul panier.

Yves Kesner TOUSSAINT / MEDIASPORT HAITI

Articles Liés

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page

Adblock détecté

Soutenez-nous en supprimant votre bloqueur de publicités