fr French
af Afrikaanssq Albanianam Amharicar Arabichy Armenianaz Azerbaijanieu Basquebe Belarusianbn Bengalibs Bosnianbg Bulgarianca Catalanceb Cebuanony Chichewazh-CN Chinese (Simplified)zh-TW Chinese (Traditional)co Corsicanhr Croatiancs Czechda Danishnl Dutchen Englisheo Esperantoet Estoniantl Filipinofi Finnishfr Frenchfy Frisiangl Galicianka Georgiande Germanel Greekgu Gujaratiht Haitian Creoleha Hausahaw Hawaiianiw Hebrewhi Hindihmn Hmonghu Hungarianis Icelandicig Igboid Indonesianga Irishit Italianja Japanesejw Javanesekn Kannadakk Kazakhkm Khmerko Koreanku Kurdish (Kurmanji)ky Kyrgyzlo Laola Latinlv Latvianlt Lithuanianlb Luxembourgishmk Macedonianmg Malagasyms Malayml Malayalammt Maltesemi Maorimr Marathimn Mongolianmy Myanmar (Burmese)ne Nepalino Norwegianps Pashtofa Persianpl Polishpt Portuguesepa Punjabiro Romanianru Russiansm Samoangd Scottish Gaelicsr Serbianst Sesothosn Shonasd Sindhisi Sinhalask Slovaksl Slovenianso Somalies Spanishsu Sudanesesw Swahilisv Swedishtg Tajikta Tamilte Teluguth Thaitr Turkishuk Ukrainianur Urduuz Uzbekvi Vietnamesecy Welshxh Xhosayi Yiddishyo Yorubazu Zulu
Exclusivités

Alan Jérôme rejoint un club amateur aux États-Unis !

Le championnat haïtien de football professionnel a été interrompu depuis environ 4 mois par le Ministère de la Jeunesse et des Sports et de l’Action Civique (MJSAC). Une situation qui a forcé Alan Jérôme à quitter le Don Bosco FC pour retrouver les USA.

Sans s’être séparé formellement du Don Bosco, Alan Jérôme le jeune portier du club jaune et noir a rejoint une équipe amateur aux États-Unis pour avoir du rythme. Il ne se considère plus comme joueur du DBPV.

Le championnat haïtien ne permet pas aux joueurs locaux de représenter le pays. Alan Jérôme en a marre de cette situation et se lance pour un environnement qui lui permettra d’avoir plus de possibilités. « Il y a plus de possibilités de réussir aux États-Unis qu’en Haiti » a déclaré Alan Jérôme.

Avec le statut d’amateur, l’ancien joueur du club Pétion-Villois se sent bien d’avoir fait un nouveau pas dans sa carrière. Il a ajouté : « J’ai besoin de rester en forme et j’ai fait le choix de jouer pour une équipe amateure. Après, j’aurais peut-être l’occasion de signer pour un club professionnel »

Alan Jérôme a accepté de faire un pari risqué en laissant un club professionnel pour un amateur. Ce choix est-il judicieux ? Le niveau du football amateur des USA est-il supérieur au football professionnel haïtien ?

MEDIASPORT HAITI

Articles Liés

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page

Adblock détecté

Soutenez-nous en supprimant votre bloqueur de publicités