fr French
af Afrikaanssq Albanianam Amharicar Arabichy Armenianaz Azerbaijanieu Basquebe Belarusianbn Bengalibs Bosnianbg Bulgarianca Catalanceb Cebuanony Chichewazh-CN Chinese (Simplified)zh-TW Chinese (Traditional)co Corsicanhr Croatiancs Czechda Danishnl Dutchen Englisheo Esperantoet Estoniantl Filipinofi Finnishfr Frenchfy Frisiangl Galicianka Georgiande Germanel Greekgu Gujaratiht Haitian Creoleha Hausahaw Hawaiianiw Hebrewhi Hindihmn Hmonghu Hungarianis Icelandicig Igboid Indonesianga Irishit Italianja Japanesejw Javanesekn Kannadakk Kazakhkm Khmerko Koreanku Kurdish (Kurmanji)ky Kyrgyzlo Laola Latinlv Latvianlt Lithuanianlb Luxembourgishmk Macedonianmg Malagasyms Malayml Malayalammt Maltesemi Maorimr Marathimn Mongolianmy Myanmar (Burmese)ne Nepalino Norwegianps Pashtofa Persianpl Polishpt Portuguesepa Punjabiro Romanianru Russiansm Samoangd Scottish Gaelicsr Serbianst Sesothosn Shonasd Sindhisi Sinhalask Slovaksl Slovenianso Somalies Spanishsu Sudanesesw Swahilisv Swedishtg Tajikta Tamilte Teluguth Thaitr Turkishuk Ukrainianur Urduuz Uzbekvi Vietnamesecy Welshxh Xhosayi Yiddishyo Yorubazu Zulu
EXPATRIÉSInterviews

UN JEUNE HAÏTIEN RÊVE DE LA LIGUE 1 FRANÇAISE

Par Yves Kesner Toussaint

Winter Casseus rêve d’évoluer en ligue 1 un jour. Ce jeune haïtien de 21 ans, passionné du ballon rond vit présentement aux États-Unis et a affirmé à la rédaction de MSH que sa volonté première est de jouer dans les ligues professionnelles comme la Ligue 1 ou la Major League Soccer.

Grandi dans la cité d’Anacaona, Winter Casseus est actuellement aux États-Unis pour parachever ses études à l’Indiana Wesleyan University. Néanmoins, le concerné a un amour passionnel pour le ballon rond. Il rêve de faire carrière et porter un jour la tunique d’un club de première division américaine et/ou française.

Capable de jouer dans la ligne d’attaque tout comme un peu plus bas dans l’organisation du jeu, Winter Casseus a fait ses débuts dans une formation dénommée « La Réserve », formation de troisième division où ce dernier faisait ses premières apparitions entre 14 et 15 ans.

Le jeune de 21 ans a connu une période dans l’académie du club de Valencia de Léogâne avant de mettre le cap sur la terre étoilée : « J’ai joué pour l’académie de Valencia de Léogâne dans les catégories U-15 avant que je parte pour les États-Unis. » Une fois arrivé, Winter Casseus a rejoint la NSL. Et après avoir bouclé ce cycle, il porte à présent les tuniques de son université.

Questionné sur le club dont il aimerait jouer durant sa carrière, Winter Casseus rêve de porter les tuniques de deux géants de la MLS : « Pour jouer la MLS, il faut être d’abord universitaire (pour ceux qui ne sont pas nés sur le sol américain). Durant les matchs lors des compétitions universitaires, les géants viennent assister. Je rêve de jouer pour l’Inter de Miami ou l’Orlando City toutefois j’aimerais plus découvrir la Ligue 1 française. »

Par ailleurs, Winter Casseus nourri aussi de volonté à contribuer au développement d’Haïti. L’une d’entre elles c’est de construire un établissement où des jeunes peuvent s’éduquer et pratiquer le sport. Après, les exposés sur le marché international sportif. Un défi qu’il compte tenter après ses études en Business.

MEDIASPORT HAITI

Articles Liés

Un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page

Adblock détecté

Soutenez-nous en supprimant votre bloqueur de publicités