fr French
af Afrikaanssq Albanianam Amharicar Arabichy Armenianaz Azerbaijanieu Basquebe Belarusianbn Bengalibs Bosnianbg Bulgarianca Catalanceb Cebuanony Chichewazh-CN Chinese (Simplified)zh-TW Chinese (Traditional)co Corsicanhr Croatiancs Czechda Danishnl Dutchen Englisheo Esperantoet Estoniantl Filipinofi Finnishfr Frenchfy Frisiangl Galicianka Georgiande Germanel Greekgu Gujaratiht Haitian Creoleha Hausahaw Hawaiianiw Hebrewhi Hindihmn Hmonghu Hungarianis Icelandicig Igboid Indonesianga Irishit Italianja Japanesejw Javanesekn Kannadakk Kazakhkm Khmerko Koreanku Kurdish (Kurmanji)ky Kyrgyzlo Laola Latinlv Latvianlt Lithuanianlb Luxembourgishmk Macedonianmg Malagasyms Malayml Malayalammt Maltesemi Maorimr Marathimn Mongolianmy Myanmar (Burmese)ne Nepalino Norwegianps Pashtofa Persianpl Polishpt Portuguesepa Punjabiro Romanianru Russiansm Samoangd Scottish Gaelicsr Serbianst Sesothosn Shonasd Sindhisi Sinhalask Slovaksl Slovenianso Somalies Spanishsu Sudanesesw Swahilisv Swedishtg Tajikta Tamilte Teluguth Thaitr Turkishuk Ukrainianur Urduuz Uzbekvi Vietnamesecy Welshxh Xhosayi Yiddishyo Yorubazu Zulu
FOOT FÉMININ

SHERLY JEUDY, JENNYFER LIMAGE ET ROSELINE ELOISSAINT ONT BRILLÉ EN COUPE DE FRANCE

Le Grenoble Foot 38 et la formation féminine du FC Nantes ont composté hier dimanche, leur billet pour les 16e de finales de la coupe de France en battant respectivement l’ES Heillecourt (7-0) et Orvault (2-5). Les deux formations françaises ont pu compter sur les talents de buteuses de nos jeunes Grenadières.

Pour les Grenobloises c’est Sherly Jeudy en marquant le premier but de la rencontre qui a montré la voie dès la 4ème minute de jeu à ses coéquipières. Ces dernières ont clôturé la première manche avec une avance de quatres buts. 30 minutes après le coup d’envoi de la  deuxième période, Jennyfer Limage a inscrit son nom dans le festival en inscrivant le but du 5-0 avant que Adama Tamba et Claudia Fabre ont mis fin au souffrance des Heillecourtoises.

De l’autre côté, la formation nantaise de Roseline Eloissaint, en déplacement a remporté le derby face à Orvault (5-2). Du coup, elle a validé son ticket pour les 16e de finale de la Coupe de France Féminine, synonyme d’entrée en lice des équipes de l’élite (D1 Arkema). La Grenadière ne figure pas parmi les buteuses mais, elle a été titularisée d’entrée dans cette rencontre.

Maintenant, les Grenadières devront doubler d’efforts, hisser plus leur niveau avec leurs club respectifs après l’apparition des ténors de la D1 Arkema dans la compétition en janvier prochain.

MEDIASPORT HAÏTI / Gué Sedrigue Clairniste

Articles Liés

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page

Adblock détecté

Soutenez-nous en supprimant votre bloqueur de publicités