fr French
af Afrikaanssq Albanianam Amharicar Arabichy Armenianaz Azerbaijanieu Basquebe Belarusianbn Bengalibs Bosnianbg Bulgarianca Catalanceb Cebuanony Chichewazh-CN Chinese (Simplified)zh-TW Chinese (Traditional)co Corsicanhr Croatiancs Czechda Danishnl Dutchen Englisheo Esperantoet Estoniantl Filipinofi Finnishfr Frenchfy Frisiangl Galicianka Georgiande Germanel Greekgu Gujaratiht Haitian Creoleha Hausahaw Hawaiianiw Hebrewhi Hindihmn Hmonghu Hungarianis Icelandicig Igboid Indonesianga Irishit Italianja Japanesejw Javanesekn Kannadakk Kazakhkm Khmerko Koreanku Kurdish (Kurmanji)ky Kyrgyzlo Laola Latinlv Latvianlt Lithuanianlb Luxembourgishmk Macedonianmg Malagasyms Malayml Malayalammt Maltesemi Maorimr Marathimn Mongolianmy Myanmar (Burmese)ne Nepalino Norwegianps Pashtofa Persianpl Polishpt Portuguesepa Punjabiro Romanianru Russiansm Samoangd Scottish Gaelicsr Serbianst Sesothosn Shonasd Sindhisi Sinhalask Slovaksl Slovenianso Somalies Spanishsu Sudanesesw Swahilisv Swedishtg Tajikta Tamilte Teluguth Thaitr Turkishuk Ukrainianur Urduuz Uzbekvi Vietnamesecy Welshxh Xhosayi Yiddishyo Yorubazu Zulu
Interviews

Reconnaissant envers son club formateur, Jhonny Stanley Zamor rêve l’aider

La rédaction de Médiasport Haïti ne chôme jamais quand il s’agit de découvrir de nos jeunes talents haïtiens ici et ailleurs. C’est dans cette optique qu’elle a repéché le jeune Jhonny Stanley Zamor qui évolue en 4e division du championnat Américain pour le présenter au grand public haïtien.

Par : Jean Marvens Rochebrun

Âgé de 20 ans, il prête ses services au club Boston City FC. Originaire de Petit-Goâve, Zamor a reçu de nombreuses formations footballistiques à l’école des douées de Petit-Goâve duquel des joueurs comme : Jean Richard Filder, Belfort Kervens Fils et Yvon Tersilas sont également issus. Ensuite une autre, en Espagne, au centre Marcet Football Academy.

Alors, où a bien-t-il pu faire ses débuts sur le rectangle vert ?

« Après avoir terminé ma formation à l’école des douées de Petit-Goâve, j’ai été recruté par l’AS Solution en division 3 du football haïtien. De ce club, j’ai rejoins l’AS Petit-Goâve en D2 et D1 avant mon départ pour l’étranger », a confié Jhonny.

Les détails sur votre transfert à Boston City FC ?

« J’ai eu la possibilité d’aller poursuivre mes études aux États-Unis d’Amérique. En y arrivant, c’est devenu plus facile pour moi d’accéder au club grâce aux démarches faites par Ralph Angrand », précise le joueur de 20 ans.

Titulaire indiscutable en défense centrale avec son équipe en 8 matchs, il est surnommé « The Strong » pour sa vitesse et physique robuste et sa forme durant ces matchs selon ce qu’il affirme.

« Actuellement, nous sommes à la 4e place dans notre zone comportant 6 équipes et seulement 4 auront accès aux play-offs. Je m’impose très bien avec mes nouveaux coéquipiers de Boston City FC. Je souhaite que la suite nous soit fructueuse », explique t-il.

Quel rêve que tu enchéris ? Ton ambition ? La sélection nationale ?

« Oui, j’aimerais porté le maillot de mon équipe nationale… Mon plus grand rêve est d’aider financièrement mon premier club formateur, à savoir, l’Ecole des douées. Ils m’ont donné d’énormes opportunités depuis mon entrée à 6 ans. Même ce voyage en Espagne que j’ai fait, c’était grâce à leur support. Soucieux de l’âge actuel du Président, j’aimerais au plus vite lui faire vivre, la passion qu’il nous a tant enseignée », dit-il.

Le message de Zamor au public ? « Je remercie l’équipe de MSH pour son travail et cette occasion créée pour donner de mes nouvelles. Je remercie aussi tous ceux qui croient en moi et mon rêve. Même si le chemin est difficile, avec mes codes : Travail + Discipline, je souhaite produire le succès », dresse-t-il pour finir.

MEDIASPORT HAITI

Articles Liés

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page

Adblock détecté

Soutenez-nous en supprimant votre bloqueur de publicités