fr French
af Afrikaanssq Albanianam Amharicar Arabichy Armenianaz Azerbaijanieu Basquebe Belarusianbn Bengalibs Bosnianbg Bulgarianca Catalanceb Cebuanony Chichewazh-CN Chinese (Simplified)zh-TW Chinese (Traditional)co Corsicanhr Croatiancs Czechda Danishnl Dutchen Englisheo Esperantoet Estoniantl Filipinofi Finnishfr Frenchfy Frisiangl Galicianka Georgiande Germanel Greekgu Gujaratiht Haitian Creoleha Hausahaw Hawaiianiw Hebrewhi Hindihmn Hmonghu Hungarianis Icelandicig Igboid Indonesianga Irishit Italianja Japanesejw Javanesekn Kannadakk Kazakhkm Khmerko Koreanku Kurdish (Kurmanji)ky Kyrgyzlo Laola Latinlv Latvianlt Lithuanianlb Luxembourgishmk Macedonianmg Malagasyms Malayml Malayalammt Maltesemi Maorimr Marathimn Mongolianmy Myanmar (Burmese)ne Nepalino Norwegianps Pashtofa Persianpl Polishpt Portuguesepa Punjabiro Romanianru Russiansm Samoangd Scottish Gaelicsr Serbianst Sesothosn Shonasd Sindhisi Sinhalask Slovaksl Slovenianso Somalies Spanishsu Sudanesesw Swahilisv Swedishtg Tajikta Tamilte Teluguth Thaitr Turkishuk Ukrainianur Urduuz Uzbekvi Vietnamesecy Welshxh Xhosayi Yiddishyo Yorubazu Zulu
Interviews

Foot – Interview : Néo-violettiste, Stevenson Jeudi pense avoir fait le meilleur choix

Par : Jean Marvens Rochebrun

Venant tout juste de parapher un bail avec le Violette AC, Stevenson Jeudi est l’un des talents les plus prometteurs pour l’avenir du football national. Le jeune attaquant a mis du cœur pour évoquer ce nouveau palier de sa carrière.

Présenté officiellement avec le Vieux Tigre, le jeune homme qui va enfiler le maillot floqué du symbolique numéro 9 n’a pas caché sa joie : « Je pense que c’est une nouvelle famille avec beaucoup d’attente. L’accueil est chaleureux et j’ai la confiance de l’équipe. Je pense que tout le monde peut se rassurer, » a commenté l’ancien Cayen.

Sur une note triste, le buteur a évoqué son départ de l’América FC : « Tout joueur rêve de ce genre d’expérience. Il me manquera l’amour des joueurs mais surtout des supporters Cayens » a t-il lâché. Toutefois le Sud est bien gardé dans le cœur de Jeudi : « Je dois leur dire merci pour leur amour. Stevenson ne cessera jamais de vous aimer et faire votre fierté » a déclaré l’ancien Kolòs.

Concernant le choix de la capitale, le joueur encore mineur estime avoir vu juste : « Je ne pourrais jamais choisir de me faire du mal en faisant choix d’une équipe qui ne peut rien m’apporter. Le VAC est le meilleur choix pour moi, celui pouvant me guider dans le droit chemin » a t-il fait comprendre.

Se sentant déjà chez lui, Soccer remercie déjà et prend connaissance avec son nouveau public : « Merci de l’accueil, merci de ce que vous attendez déjà de moi avec l’équipe de votre cœur » a conclut Stevenson.

Articles Liés

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page

Adblock détecté

Soutenez-nous en supprimant votre bloqueur de publicités