fr French
af Afrikaanssq Albanianam Amharicar Arabichy Armenianaz Azerbaijanieu Basquebe Belarusianbn Bengalibs Bosnianbg Bulgarianca Catalanceb Cebuanony Chichewazh-CN Chinese (Simplified)zh-TW Chinese (Traditional)co Corsicanhr Croatiancs Czechda Danishnl Dutchen Englisheo Esperantoet Estoniantl Filipinofi Finnishfr Frenchfy Frisiangl Galicianka Georgiande Germanel Greekgu Gujaratiht Haitian Creoleha Hausahaw Hawaiianiw Hebrewhi Hindihmn Hmonghu Hungarianis Icelandicig Igboid Indonesianga Irishit Italianja Japanesejw Javanesekn Kannadakk Kazakhkm Khmerko Koreanku Kurdish (Kurmanji)ky Kyrgyzlo Laola Latinlv Latvianlt Lithuanianlb Luxembourgishmk Macedonianmg Malagasyms Malayml Malayalammt Maltesemi Maorimr Marathimn Mongolianmy Myanmar (Burmese)ne Nepalino Norwegianps Pashtofa Persianpl Polishpt Portuguesepa Punjabiro Romanianru Russiansm Samoangd Scottish Gaelicsr Serbianst Sesothosn Shonasd Sindhisi Sinhalask Slovaksl Slovenianso Somalies Spanishsu Sudanesesw Swahilisv Swedishtg Tajikta Tamilte Teluguth Thaitr Turkishuk Ukrainianur Urduuz Uzbekvi Vietnamesecy Welshxh Xhosayi Yiddishyo Yorubazu Zulu
InterviewsSélection Mas.

Foot – Sélection : Jean-Jacques Pierre répond à ses détracteurs

Depuis l’élimination de la sélection nationale de football contre le Canada en campagne de la Coupe du Monde et en phase de poule de la Coupe d’Or, un flot de problèmes administratifs, sportifs et financiers, entre autres, surgissent sur le staff technique ainsi que les joueurs. Certains d’entre eux accusent le Coach d’incompétent. Répondant aux accusations, Jean-Jaques Pierre drague ses détracteurs.

Des joueurs cadres de la sélection nationale dont Duckens Nazon, Pierrot, Kévin, Alcéus et Adé s’en prennent à leur sélecteionneur Jean-Jaques Pierre. Dans un live facebook d’Haïti-Tempo, ces joueurs cité ont levé la voile.

Certains ont même traîté Jean-Jaques Pierre d’incompétent, alors que d’autres laissent croire que le sélectionneur ne fait qu’incarner de la division au sein de l’équipe à cause sa mauvaise gestion sa prise de décisions jugées « Claniques et Partisannes ».

En réponse, l’homme aux 40 piges pointe à son tour le contexte national et la situation financière de la fédération qui est appauvrie : « Je suis arrivé dans une fédération en transition. On passe d’un comité qui était en place pendant vingt ans à un comité de normalisation (trois personnes choisies par la FIFA pour remettre en ordre les statuts de la fédération et organiser la prochaine fédération ».

Faisant face aux critiques, Jean-Jaques Pierre recadre Nazon et consorts sur Sofoot.com : « Si un joueur vient en sélection pour faire passer ses idées, qu’il change de cap, qu’il passe ses diplômes et qu’il vienne de l’autre côté. Quand on est Haïti, on se doit de projeter autre chose ».

« Entre les cadres qui ne voulaient pas venir pour ces histoires de primes et les autres qui ont été solidaires, ça fait une quinzaine de joueurs qui ne sont pas venus », poursuit JJP.

Appauvrie avec tant de problèmes socio-politiques, Jean-Jacques Pierre affirme que la fédération ne peut en elle même répondre aux responsabilités :

« Entre les cadres qui ne voulaient pas venir pour ces histoires de primes et les autres qui ont été solidaires, ça fait une quinzaine de joueurs qui ne sont pas venus. Et je ne parle même pas de 5000 euros. C’est une prime liée à la Gold Cup qui ne peut pas excéder 2000 dollars…..

En temps normal, avec un comité exécutif, la fédération récupère son argent et le dépense comme elle veut. Mais avec la situation d’aujourd’hui, il faut plus de temps pour débloquer les sous. Haïti a droit à 11,4 millions de dollars sur six ans. Donc ça met du temps ».

En plus du problème de primes, les sanctions ont aussi leur effet sur la sélection de par la façon la FHF gère la situation :

« Lors de la Gold Cup 2021, Duckens Nazon a frappé un coéquipier au visage à deux reprises dans le vestiaire un autre grenadier. Le joueur est sanctionné, mais la fédération n’a jamais communiqué là-dessus. Donc officiellement c’est ma décision, alors qu’en réalité, ce n’est pas le cas ».

Yves Kesner TOUSSAINT / MEDIASPORT HAITI

Articles Liés

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page

Adblock détecté

Soutenez-nous en supprimant votre bloqueur de publicités