fr French
af Afrikaanssq Albanianam Amharicar Arabichy Armenianaz Azerbaijanieu Basquebe Belarusianbn Bengalibs Bosnianbg Bulgarianca Catalanceb Cebuanony Chichewazh-CN Chinese (Simplified)zh-TW Chinese (Traditional)co Corsicanhr Croatiancs Czechda Danishnl Dutchen Englisheo Esperantoet Estoniantl Filipinofi Finnishfr Frenchfy Frisiangl Galicianka Georgiande Germanel Greekgu Gujaratiht Haitian Creoleha Hausahaw Hawaiianiw Hebrewhi Hindihmn Hmonghu Hungarianis Icelandicig Igboid Indonesianga Irishit Italianja Japanesejw Javanesekn Kannadakk Kazakhkm Khmerko Koreanku Kurdish (Kurmanji)ky Kyrgyzlo Laola Latinlv Latvianlt Lithuanianlb Luxembourgishmk Macedonianmg Malagasyms Malayml Malayalammt Maltesemi Maorimr Marathimn Mongolianmy Myanmar (Burmese)ne Nepalino Norwegianps Pashtofa Persianpl Polishpt Portuguesepa Punjabiro Romanianru Russiansm Samoangd Scottish Gaelicsr Serbianst Sesothosn Shonasd Sindhisi Sinhalask Slovaksl Slovenianso Somalies Spanishsu Sudanesesw Swahilisv Swedishtg Tajikta Tamilte Teluguth Thaitr Turkishuk Ukrainianur Urduuz Uzbekvi Vietnamesecy Welshxh Xhosayi Yiddishyo Yorubazu Zulu
ACTUALITÉSSélection Mas.

Exclusivité : Une sanction imminente pour Duckens Nazon et Kevin Lafrance en équipe nationale

Par : Jean Marvens Rochebrun

Lors la dernière édition de la Gold Cup, des scènes hasardeuses ont été enregistrées au sein de l’équipe haïtienne. Duckens Nazon dans une altercation avec Carnejy Antoine et Kevin Lafrance qui ne fait preuve de discipline envers Jean-Jacques Pierre. Des mauvais comportement de ces derniers que la FHF songe à sanctionner.

À la veille de la deuxième sortie de l’équipe nationale haïtienne face au Canada. Un duel on ne peut plus crucial pour la survie des grenadiers qui ont été défaits d’entrée (1-0) par les américains. Kevin Lafrance décide de quitter le groupe en plein milieu de compétition pour aller rejoindre sa famille à Paris de sorte qu’il répondra à son devoir de père qui marquera sa présence lors de la venue de sa progéniture qui était sur le point d’avoir lieu.

Selon les informations reçues à l’antenne de Médiasport Haïti, le défenseur du AEK Larnaca, n’avait au départ pas cette intention de laisser le staff prématurément. Après une discussion avec le manager du bicolore, M. Jean-Jacques Pierre, qui basait sur le port du brassard de Capitanat, le sélectionneur a jugé que Ricardo Adé est mieux placé par son émergence pour bénéficier de ce ruban symbolique. Alors que pour Kevin Lafrance par son ancienneté c’était à lui revient ce mérite. Tout porte à croire que son éloignement était dû au choix de Pierre Jean-Jacques d’autant plus que le moment était mal choisi pour une telle décision du joueur évoluant dans la Ligue Chypriote.

Au cours de la rencontre inaugurale de cette 16e édition de la Gold Cup face aux Américains, Duckens Nazon avait fait son enchaînement en pètant un câble sur Canerjy Antoine. Le tout nouveau joueur de l’US Quevilly Rouen Métropole et 3e meilleur buteur de la sélection haïtienne de Football, a agi de la sorte, en apprenant par Stéphane Lambèse que Carnejy Antoine a murmurer au coach Jean-Jacques Pierre de lui faire remplacer parce qu’il n’est en état de jouer, celui-ci a vite réagit et a frappé son coéquipier sur le chenal de la colère. Et Jean-Jacques Pierre l’avait quand même fait remplacer, un changement que les supporters haïtiens ont tous critiqué sans connaître l’acte.

Toujours selon nos sources d’informations, la Fédération Haïtienne de Football envisage de s’en passer de Duckens Nazon et Kevin Lafrance du moins pendant un certains temps. Même si le verdict n’est encore sous les yeux de tous. Il est fort probable de ne pas voir ces deux là à la prochaine rencontre amicale de l’équipe Haïtienne face à l’équipe de Bahreïn en ce mois de Septembre.

MEDIASPORT HAITI

Articles Liés

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page

Adblock détecté

Soutenez-nous en supprimant votre bloqueur de publicités