fr French
af Afrikaanssq Albanianam Amharicar Arabichy Armenianaz Azerbaijanieu Basquebe Belarusianbn Bengalibs Bosnianbg Bulgarianca Catalanceb Cebuanony Chichewazh-CN Chinese (Simplified)zh-TW Chinese (Traditional)co Corsicanhr Croatiancs Czechda Danishnl Dutchen Englisheo Esperantoet Estoniantl Filipinofi Finnishfr Frenchfy Frisiangl Galicianka Georgiande Germanel Greekgu Gujaratiht Haitian Creoleha Hausahaw Hawaiianiw Hebrewhi Hindihmn Hmonghu Hungarianis Icelandicig Igboid Indonesianga Irishit Italianja Japanesejw Javanesekn Kannadakk Kazakhkm Khmerko Koreanku Kurdish (Kurmanji)ky Kyrgyzlo Laola Latinlv Latvianlt Lithuanianlb Luxembourgishmk Macedonianmg Malagasyms Malayml Malayalammt Maltesemi Maorimr Marathimn Mongolianmy Myanmar (Burmese)ne Nepalino Norwegianps Pashtofa Persianpl Polishpt Portuguesepa Punjabiro Romanianru Russiansm Samoangd Scottish Gaelicsr Serbianst Sesothosn Shonasd Sindhisi Sinhalask Slovaksl Slovenianso Somalies Spanishsu Sudanesesw Swahilisv Swedishtg Tajikta Tamilte Teluguth Thaitr Turkishuk Ukrainianur Urduuz Uzbekvi Vietnamesecy Welshxh Xhosayi Yiddishyo Yorubazu Zulu
TRANSFERT

BRYAN ALCÉUS DIT STOP ET ROMPT SON CONTRAT AVEC GAZ MÉTAN MÉDIAS

Par Slande JOSEPH

En grande difficulté depuis le début de la saison du côté de la Roumanie, le milieu défensif international haïtien, Bryan Alcéus a finalement mis un terme à son contrat avec Gaz Métan Médias après un temps à sec. Une période de six mois sans percevoir son dû.

Surnommé le « Kanté haïtien », Bryan Alceus a finalement rompu l’accord le liant avec le club Métan. Il a envoyé un message clair en ce sens dans le journal GSP.ro en remerciant certaines personnes du club de lui avoir donné cette opportunité.

« Tout d’abord, je tiens à remercier le club Gaz Metan et principalement le président Eduard lordănescu pour la chance donnée et pour le fait qu’il était toujours avec moi. Et si j’ai réussi à tenir cinq à six (5 à 6) mois sans être payé, c’est dû en grande mesure de son respect », a lâché le Grenadier.

Le milieu terrain de 25 ans a tenu à remercier aussi ses partenaires et son entraîneur qui l’a fait progresser durant sa carrière.

« Je tiens tout autant à remercier l’entraîneur Poenaru, dans le mandat duquel j’ai progressé en trois ans de ma carrière. C’est un entraîneur extraordinaire et une personne extrêmement humaine et proche des joueurs. Merci à mes collègues et bonne chance !  Merci pour votre gentillesse et votre accueil. Et en fin j’espère retourner en Roumanie, mais avoir la chance de jouer dans un club où les autorités locales et les sponsors tiennent leurs engagements et ne mettent pas les gens dans des situations désespérées », a conclu Alceus au journal GSP.ro.

En guise de rappel, l’ancien joueur du Paris FC a disputé 44 matchs pour seulement 15 victoires avec Gaz Metan Médias au cours des 18 derniers mois.

MEDIASPORT HAÏTI

Articles Liés

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page

Adblock détecté

Soutenez-nous en supprimant votre bloqueur de publicités