fr French
af Afrikaanssq Albanianam Amharicar Arabichy Armenianaz Azerbaijanieu Basquebe Belarusianbn Bengalibs Bosnianbg Bulgarianca Catalanceb Cebuanony Chichewazh-CN Chinese (Simplified)zh-TW Chinese (Traditional)co Corsicanhr Croatiancs Czechda Danishnl Dutchen Englisheo Esperantoet Estoniantl Filipinofi Finnishfr Frenchfy Frisiangl Galicianka Georgiande Germanel Greekgu Gujaratiht Haitian Creoleha Hausahaw Hawaiianiw Hebrewhi Hindihmn Hmonghu Hungarianis Icelandicig Igboid Indonesianga Irishit Italianja Japanesejw Javanesekn Kannadakk Kazakhkm Khmerko Koreanku Kurdish (Kurmanji)ky Kyrgyzlo Laola Latinlv Latvianlt Lithuanianlb Luxembourgishmk Macedonianmg Malagasyms Malayml Malayalammt Maltesemi Maorimr Marathimn Mongolianmy Myanmar (Burmese)ne Nepalino Norwegianps Pashtofa Persianpl Polishpt Portuguesepa Punjabiro Romanianru Russiansm Samoangd Scottish Gaelicsr Serbianst Sesothosn Shonasd Sindhisi Sinhalask Slovaksl Slovenianso Somalies Spanishsu Sudanesesw Swahilisv Swedishtg Tajikta Tamilte Teluguth Thaitr Turkishuk Ukrainianur Urduuz Uzbekvi Vietnamesecy Welshxh Xhosayi Yiddishyo Yorubazu Zulu
TRANSFERT

Foot – Transfert : Johnny Descolines enfile son costume d’entraîneur, destination la D1 !

Par : Jean Marvens Rochebrun

La Direction de l’Union Sportive Rivartibonitienn (USR) confirme ce mardi 27 avril 2021, l’arrivée d’un nouvel entraîneur à la tête du club. Il s’agit bien de Johnny Descolines l’ancienne gloire du footbal haïtien de 46 ans. Il s’engage jusqu’à la fin de la saison.

Un autre ancien international haïtien se lance dans le coaching, en la personne de Johny Descolines. L’ancien attaquant du Violette AC et de la Sélection nationale Haïtienne prend les commandes de l’USR, informe ce mardi 27 avril, la direction du club artibonitien.

L’ancienne gloire du football haïtien remplace Marc Hérold qui est révoqué de son poste, faute de résultats satisfaisants dans la série de clôture du CHFP. Pour rappel, l’équipe est actuellement 14ème. Johny signe jusqu’à la fin de la saison.

Un choix surprenant car l’ancien buteur haïtien n’a pas d’expérience dans le domaine dans lequel il se lance. Malgré tout il vient de grossir la liste des anciens joueurs internationaux haïtiens qui embrassent une carrière d’entraîneur tels que : Pierre-Richard Bruny, Wilfrid Montilas, Pierre Jean-Jacques, entre autres.

Articles Liés

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page

Adblock détecté

Soutenez-nous en supprimant votre bloqueur de publicités